Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre.

dimanche 7 mai 2017

Tiranges et pourtant c'était pas gagné


Déjà 3 participations au Techni Trail de Tiranges, dont les 2 dernières sur le 50km. Y a 2 ans j'avais beaucoup souffert sur ce parcours. L'an dernier, j'ai zappé la date mais cette année sur la motivation de Cc, on s'inscrit sur le 24km.
Dernière semaine d'avril, une semaine intensive de sport avec le stage triathlon du club, plus de 400km de vélo, plus de 40 de course à pied et près de 8km de natation. Je rentre ravie mais épuisée....
J'enchaîne avec une semaine tranquille pour le recup avec seulement une séance de course à pied et de natation.... mais j'ai l'impression d'être crevé... le samedi soir je me couche tôt et épuisé, j'ai vraiment pas envie d'y aller... j'ai peur de subir la course comme à St Jean.

Le dimanche matin réveil à 6h, la motivation n'est pas là.... j'ai pas envie... j'irai bien me recoucher... Cc m'attend alors j'y vais...

A l'échauffement pareil, les jambes semblent lourdes, mon "objectif " d'environ 3h30 semble peut réalisable.

9h les départ est donné... ça part assez tranquille à travers le village... après 2,5km on est sur un grand chemin qui bifurque à gauche... je suis le groupe tout en étant dans mes pensées... des coureurs semblent arrêté. Mon attention revient sur la course, pas de rubalises, sur au moins 100-200m... bizarre pour Tiranges... ça hésite un peu... puis une rubalise... on continue de descendre... plus de rubalise... un gars à la trace du parcours sur son GPS.... il nous confirme qu'on s'éloigne du parcours... on remonte tous... on est hyper nombreux... je retrouve Cc... puis au croisement on retrouve la fin du peloton... un gars (peut être le serre file) nous remet sur le droit chemin... déjà un kilomètre de rajouté au parcours...du coup je me retrouve à doubler plein de monde .... c'est perturbant...


1ère descente technique je me retrouve quasi seule, plus aucune fille... et des boulets de canon dévalent la pente... je percuterai plus tard que c'est à tête de course qui remonte... là aussi c'est perturbant, de se faire autant doubler par des gars si à l'aise après 6-7km.... mais eux sont descendu beaucoup plus loin que nous....
Je cours à mon rythme même si parfois les plus fort m'entraîne un peu dans leur sillage....
Une première gamelle sur un joli chemin herbeux... une ronce coupe le route et patatra....
Les sensations sont étranges... le 24km est la fin du 50km... du coup je l'ai fait plus ou moins y a 2 ans.... mais j'ai l'impression d'être dans le même état de souffrance mais j'ose espérer en avançant plus vite...
kilometre 10, on arrive à la fameuse coulé de lave, et à ma grande surprise on m'annonce 1ère féminine... "euh mais non c'est pas normal!!!" "Si si" qu'on me dit .... mais la coulée de lave est un supplice pour moi mes chaussures glissent, je tombe.... j'ai une sensation de vertige sur les pierres j'arrive pas à avancer... c'est horrible... j'ai la tête qui tourne... une fille me double en sautant de pierre en pierre... puis une 2eme qui court avec son lièvre.... j'essaie de me caler derrière elle afin de facilité ma progression... ça marche un peu.... j'arrive donc en haut en 3eme position...

Le ravito est au sommet.... je trace ma route... en 2eme position... j'ai bien mal aux cuisses... le chemin descend mais je ne suis pas à l'aise... la fille et le gars me double... je repasse 3eme....

Leurs foulées semblent légères et moi je galère.... je laisse filer... le balisage bifurque à gauche... la fille et son gars ont continué tout droit.... je cris "c'est à gauche" et bifurque...

Je repasse donc 2eme mais pas pour longtemps... on court ensemble quelques minutes en papotant ça fait du bien au moral puis ils me passent devant... me revoilà 3eme...

Je continue tranquillement ma route... j'ai mal aux cuisses dans les descentes... dans les montées c'est les mollets... c'est pas une partie de plaisir... mais quand je monte, je double 2-3 gars qui me redoublent en descente... les chemins ou plutôt les pistes sont sympas, le balisage est parfait mais il faut être très vigilant.... c'est la particularité de Tiranges... et les paysages magnifiques... le château de Chalençon en contre bas.



Un peu avant d'arrivée au 2eme ravito au château de Chalençon, je me fais doubler par le 1er du 50km.
La remontée du château jusqu'à Tiranges je la connais bien, je sors donc ma botte secret "un gel" que j'avale vite fait avant le ravito, j'en profite pour recuperer un peu d'eau et me voilà reparti...


Du château faut redescendre par un joli chemin de pavés de granite pour rejoindre et franchir le pont de diable... je glisse une nouvelle fois sur les pavés... et de 3 chutes

Le pont franchis, la photographe me dit "Bravo vous êtes 2eme!!!" "mais non je suis 3eme" "Oui on a perdu la 1ere!!!" "Ah bon?!?! " à priori c'est la fille avec son lièvre qui sont devant....

La montée se passe relativement bien, je lâche rien mais c'est dur... quelques gros rochers à passer les crampes aux mollets commencent à pointer le bout de leur nez... On monte et descend avec des cordes...  comme j'aime...

Punaise!! ex première me rejoint, juste au moment ou je chope une méga crampe, une douleur horrible. j’arrive à repartir en trottinant doucement. J’échange quelques que mots avec mon adversaire... elle s'est perdu et c'est rendu compte qu'elle avait perdu 2 places au pont du diable.... Elle repasse devant mais finalement pas longtemps ... je la redouble... ça monte régulièrement c'est carrossable, on a rejoint les derniers du 14km. Faute de mieux, j'alterne marche et course sur toute la montée... c'est dur mais si je peux essayer d'assurer cette 2eme place....


Lorsque le chemin est plus large et dégagé, j'ose me retourner, la 3eme n'est pas en vue... je suis rassurée, mais je continue d'avancer au plus vite... Enfin la route... Tiranges est en vue... je traverse le village... L'arche est juste là... Rhoo surprise Cedric est venu nous voir à l'arrivée!!!! c'est trop sympa!!! Le speaker annonce la 2eme féminines du 24km!!!! punaise c'est moi!!!! trop trop contente.... je franchis la ligne... la 1ere féminines me saute au cou pour me remercier et me féliciter.

La 3eme arrive quelques minutes après... que de rebondissement sur cette course... finalement pour gagner Tiranges il faut avoir des cuisses mais aussi savoir être attentif aux balisages.

Quand je pense que je ne voulais plus venir.... que je me sentais tellement fatigué... et que je repars de Tiranges avec un gros filet garnis!!!

www.lacommere43.fr

En tout cas merci à l'organisation pour leur superbe parcours, très exigeant mais très beau. Le balisage est aussi impressionnant j'ose pas imaginer le nombre de rouleaux de rubalises et le temps passé  pour baliser tous les parcours c'est juste dommage qu'ils étaient été victime de débalisage et rebalisages d'un mauvais chemin sur le début du parcours.

je termine finalement en 3h38min36" à moins de 4' de la 1ere
2éme senior sur 15
2éme féminines sur 21
67éme sur 162

Merci à la commere43 pour la photo de l'arrivée
http://www.lacommere43.fr/photos-videos/item/7440-tiranges-retrouvez-les-photos-du-15e-techni-trail.html



Aucun commentaire:

Publier un commentaire